La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +

La Cité du Soleil

Informations principales du jeu de rôle La Cité du Soleil

Détails sur le jeu de rôle La Cité du Soleil



La Cité du Soleil était une grande métropole touristique avant la monté au pouvoir d’un dictateur excentrique, qui, aveuglé par le luxe et le confort laissa mourir de faim le petit peuple. Quand il désigna ces moucherons comme indésirables il créa un mur long et haut de plusieurs centaines de mètres pour séparer la haute population de la basse espèce. Ce mur fut appelé : la Ligne. C’est ainsi que la Cité du Soleil fut séparée en deux parties distinctes : Errydor, le bidonville de la métropole et Evaya, le quartier luxueux de la métropole.

Naissez dans Errydor et vivez dans un petit appartement qui tombe en miette si vous faites parti des plus chanceux, sinon dans la rue parmi les cafards et déchets. Presque aucune chance pour vous de vous enrichir et de vivre de l’autre côté de la Ligne, bien que vous pouvez aller jeter un oeil jaloux chez les riches.

Naissez dans Evaya et vivez une vie de confort luxueux où personne ne se battra avec vous pour récupérer les déchets de la rue. Ici les rues sont propres et la population raffinée. Mais attention à ne pas glisser dans la descente aux Enfers et être expulsé de l’autre côté de la Ligne pour problème d’argent ou comportement indésirable.




Les rôlistes inscrits sur La Cité du Soleil

Zo

Zo

49 abonnés | 

94 abonnements

Laelynn

Laelynn

83 abonnés | 

73 abonnements

Stavred

Stavred

47 abonnés | 

41 abonnements

Coffee

Coffee

33 abonnés | 

48 abonnements

Saroti

Saroti

31 abonnés | 

73 abonnements

Tala

Tala

24 abonnés | 

17 abonnements

Vargh

Vargh

4 abonnés | 

4 abonnements

Elius

Elius

53 abonnés | 

65 abonnements

Mannon

Mannon

7 abonnés | 

3 abonnements

Leeloo

Leeloo

32 abonnés | 

24 abonnements

Blume

Blume

13 abonnés | 

19 abonnements

Abonne-toi à la newsletter d'Infinite RPG

Enlève Adblock pour soutenir Infinite RPG

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky