Dysonnance

Informations principales du jeu de rôle Dysonnance

Détails sur le jeu de rôle Dysonnance

Dysonnance. Une cité aux innombrables grattes-ciel, peignant son ciel constamment noir avec d'immenses spots lumineux. Jamais endormie, la ville vit au rythme de la musique qui agite rues, maisons, et pistes de danse ouvertes. Le plaisir et la joie ne doivent jamais s'arrêter ; la vie de tous dépend littéralement de leur bonheur. Extraits sous forme d'énergie pure par les multiples aspirateurs jonchant l'intégralité de la ville, le son, la joie et le divertissement permettent ainsi de produire électricité et puissance pour alimenter encore et encore la zone urbaine qui ne cesse de s'étendre au fil du temps.

Isolée et mise à l'écart par les populations extérieures, cette ville, présentée comme un paradis de bonheur et de loisir incessant, est en réalité une prison où l'on se doit de sourire constamment. Si l'un ne danse pas, si l'autre n'est pas heureux, alors ils ne sont plus utiles à la cité : ils sont purement et simplement exterminés. Des hommes habillés en rouge s'occupent de sortir ceux qui commencent à broyer du noir. On ne les revoit jamais. Il faut sourire, il faut être heureux, il faut être énergique. Votre vie dépend seulement de cette ignorance, de cette naïveté paisible où seul le loisir compte.

Né à Dysonnance ou y ayant emménagé en étant attiré par son dynamisme, sans savoir qu'il ne s'agit que d'une voie à sens unique, vous êtes un citoyen ordinaire qui se contente de profiter de la vie de toutes les façons possibles. Que vous soyez barman, DJ, danseur, musicien, artiste, ou ayez une profession davantage banale, vous êtes un jour témoin d'un événement qui va changer à jamais votre vie. Que vous essayiez par la suite de continuer comme si de rien n'était ou que vous vous rebelliez contre le rythme macabre de la ville, une chose est certaine : vous ne suivez plus le tempo.

Et ils le savent.

Les rôlistes inscrits sur Dysonnance

Skriff

Skriff

41 abonnés | 

8 abonnements

Abonne-toi à la newsletter d'Infinite RPG

Enlève Adblock pour soutenir Infinite RPG

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky