La terre de Bolingie

Informations principales du jeu de rôle La terre de Bolingie

Détails sur le jeu de rôle La terre de Bolingie

La terre de Bolingie est un immense territoire en partie inconnu comptant quelques villes, ainsi que des montagnes, forêts, déserts,etc. Le territoire est peuplé d'elfes, de nains, d'humains et de hobbits qui vivent en communaté, ainsi que de trolls ou centaures vivant en petits groupes errants.
Au nord, une immense forêt abrite les 3 cités elfes d'Arlik, de Mugayat et d'Orignol. Au nord de cette forêt se situe des plaines gelées inexplorées et inhabithées.
A l'ouest se situe l'océan baptisé Panthalia. Sur la côte se situe la cité humaine de Balavia ainsi que port elfique d'Ismira, à l'ouest de la forêt elfique.
Au centre du territoire se situe une chaine de montagnes, les Volcantes, qui abrite les cités naines d'Oblivian et d'Armis ainsi que le village humain de Lorkania.
A l'est de ses montagnes, le conté humain d'Arzak, où se situe la principale cité humaine, Illyak.
Au sud des montagnes, les volcans de la Fumerole abrite de nombreux groupes de troll. A l'ouest de ces volcans, non loin de la côte, se situe le bois de Falabel, qui abrite la seule cité hobbit, Arbredoré.
Enfin, au sud et à l'est des volcans s'étire l'immense désert de Sablesec, ou se sont réfugiés la plupart des criminels traqués par les habitants du continent. On y trouve aussi les communautés de centaures. Le désert s'étend à perte de vue, mais l'on pense qu'il rejoint l'océan de Panthalia.
A l'est, des marais empêchent toutes explorations. Ils sont peuplés de centaures, de trolls ainsi que d'étrange créatures maléfiques encore inconnues.
Ce monde n'attend que des aventuriers pour explorer son territoire et réaliser les quêtes proposées par les habitants. Bienvenue sur le Territoire de Bolingie !

Les rôlistes inscrits sur La terre de Bolingie

Tet

Tet

2 abonnés | 

1 abonnements

Pachira

Pachira

11 abonnés | 

6 abonnements

Abonne-toi à la newsletter d'Infinite RPG

Enlève Adblock pour soutenir Infinite RPG

“A ce moment-là, je jure que nous étions l'infini.”

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky